Notre vie communautaire est une vie régulière, fraternelle et conventuelle. Elle se veut une juste relation entre la vie communautaire et personnelle.

Dans la dimension personnelle, la cellule est pour chaque sœur un lieu privilégié de contemplation pour prier, étudier et se reposer.

La clôture, dans les lieux conventuels, permet des espaces de silence favorables à la prière et à l'étude. Cependant la chapelle, le réfectoire, les lieux de récréation, les parloirs etc. sont des lieux privilégiés pour la prière liturgique ou l'échange fraternel.

 

 

Notre vie communautaire est rythmée par les offices, les repas en commun, les récréations etc. Les charges et les travaux quotidiens nécessaires sont  répartis entre toutes les soeurs. Cependant nous veillons à garder une juste mesure dans le temps consacré aux activités matérielles, pour laisser la part principale au temps consacré à la prière, à l'étude et à la prédication.

Les activités salariées que nous acceptons restent dans le cadre de l'annonce de l'Evangile.

Nous cherchons dès maintenant à vivre le mode de gouvernement dans l'esprit des constitutions des frères de l'Ordre des Prêcheurs. Il tend à favoriser le bon fonctionnement de la vie communautaire et à veiller à ce que la communauté ne s'éloigne pas de la vocation dominicaine telle que nous l'avons décrite. Celles qui ont une responsabilité sont appelées à la vivre dans la charité, comme un humble service en vue du bien de chacune et de la communauté.

 

Ce mode de fonctionnement évoluera au fur et à mesure que la fraternité grandira,  toujours inspiré des constitutions des frères.

img 141224105317 003